Aller au contenu


Photo

Décès de Hiromi Tsuru


  • Veuillez vous connecter pour répondre
34 réponses à ce sujet

#1 Nicolas

Nicolas

    Super Fan de KOR

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    2
  • 244 messages
  • Genre:
  • Localisation:Montréal

Posté 17 novembre 2017 - 03h54

::etourdi::

 

http://comicbook.com...ru-bulma-anime/



#2 CyberFred

CyberFred

    Modérateur

  • Modérateur
  • Réputation
    112
  • 4 182 messages
  • Genre:
  • Localisation:France

Posté 17 novembre 2017 - 07h23

Je viens de l'apprendre. C'est une perte considérable.

Un article est sorti il y a quelques heure relatant les circonstances.

Elle était âgée de 57 ans.

Je reste sans voix.


Visitez mon site sur :
Image IPB

#3 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    185
  • 3 437 messages
  • Genre:
  • Localisation:Banlieue parisienne

Posté 17 novembre 2017 - 09h22

C'est une véritable tragédie... Je suis bouleversé.

C'est vraiment un coup dur pour nous autres fans de Kor en plus cette année du 30 ème anniversaire de la série animée.

Tsuru san, votre voix douce et chaude va terriblement nous manquer.

#4 FrozenOwl

FrozenOwl

    Fan Kor & âme

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    15
  • 403 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 17 novembre 2017 - 13h28

C'est une très triste nouvelle...

 

On dit souvent que les yeux sont le miroir de l'âme, mais c'était vraiment la voix de Hiromi Tsuru qui donnait âme à Madoka. Nous pouvons toujours redessiner nos personnages préférés, mais une voix est irremplaçable...



#5 CyberFred

CyberFred

    Modérateur

  • Modérateur
  • Réputation
    112
  • 4 182 messages
  • Genre:
  • Localisation:France

Posté 17 novembre 2017 - 17h59

C'est une dame magnifique qui s'est éteinte. J'ai encore de la peine à y croire, à intégrer cela. Je reste atterré par l'injustice de partir si tôt (57 ans tout de même). En France, nous avons perdu la voix française de Kyosuke, ce qui était déjà difficile à endurer. Mais la voix originale de Madoka, c'est un cataclysme. Paix à son âme. Et merci pour tout.


Visitez mon site sur :
Image IPB

#6 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    72
  • 4 024 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 17 novembre 2017 - 23h04

Un hommage avec 2 séquences consacrées à KOR : les doubleurs et la rencontre Madoka-Kyôsuke :

 


I'm looking for the red straw hat...

#7 CyberFred

CyberFred

    Modérateur

  • Modérateur
  • Réputation
    112
  • 4 182 messages
  • Genre:
  • Localisation:France

Posté 18 novembre 2017 - 00h33

Merci Olivier. 

Je recherche (car je l'ai pas retrouvé dans mes archives), la version de Natsu no Mirage (Summer Mirage) chantée par Hiromi Tsuru (et non pas la version de Kanako Wada). Quelqu'un l'aurait gardée dans son coin ?

 

Edit :

 

C'est bon je l'ai retrouvée (夏のミラージュ/鶴ひろみ)

 

 

C'est magnifique de réentendre cette chanson. De la joie pour notre cœur attristé. Merci Hiromi


Visitez mon site sur :
Image IPB

#8 Baltique

Baltique

    Super Fan de KOR

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    26
  • 306 messages
  • Genre:

Posté 18 novembre 2017 - 09h44

Que dire ? Déjà 2 jours que l'annonce est tombé et je n'en remets toujours pas. Les mots me manquent.

 

Certes,  KOR ne disparait pas. L'oeuvre et la voix de Hiromu Tsuru sont à jamais fixé dans ma mémoire et sur dvd accessoirement.
 
Ce n'est pas une bête poussée de nostalgie de doudou que je ressens. Voilà plus de 25 ans que KOR m'accompagne et j'ai l'impression que c'est une partie de moi qu'on arrache.
 
J'ai déjà perdu des connaissances, des proches, de la famille... Mais là c'est tellement différent, tellement plus intangible, à la fois tellement plus proche et tellement plus éloigné de moi que je ne sais pas comment réagir... 
 
Je me sens un vraiment idiot  (pour ne pas dire carrément con ) tant son décès me touche à un point que je n'aurais jamais soupçonné. C'est vraiment un sentiment très étrange et impossible exprimer.
 
Je ne sais pas comment dire au revoir à cette inconnue infiniment familière qui m'a accompagné durant plus de la moitié de ma vie...


#9 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    72
  • 4 024 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 18 novembre 2017 - 12h32

Tu n'es pas le seul à être abassourdi.

Ce n'était qu'une voix,
mais c'était LA voix.

Depuis la nouvelle, je ré-entend régulièrement Madoka dire en japonais à Kyosuke que son chapeau lui va bien et qu'il peut le garder.

C'est idiot, mais Hiromi trotte quelque part dans ma tête. Bon voyage intemporelle à elle.
I'm looking for the red straw hat...

#10 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    185
  • 3 437 messages
  • Genre:
  • Localisation:Banlieue parisienne

Posté 19 novembre 2017 - 16h34

Izumi Matsumoto est intervenu aujourd'hui sur son blog à la suite du décès d'Hiromi Tsuru.

 

Je ne veux pas faire de traduction approximative pour ne pas dénaturer ses propos (désolé je n'ai que Google trad pour comprendre), mais pour résumer il rend hommage à cette grande dame qui a eu une importance significative dans son oeuvre.

 

Pas un mot sur son état de santé personnel, mais il semble avoir à cœur de poursuivre coûte que coûte son travail sur Kor afin que l'on n'oublie pas "sa" voix.

 

Désolé, j'ai du mal à écrire...



#11 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    72
  • 4 024 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 19 novembre 2017 - 17h25

J'ai déplacé ton sujet Punch.

 

Pour affiner ce que tu rapportes, Matsumoto exprime aussi qu'il a du mal à s'exprimer, du fait de cette soudaine annonce qui le rend très triste car Tsuru était aussi une amie sur le plan privé, au-delà d'une simple connaissance sur un plan juste professionnel.

Il exprime également que de par sa voix et son interprétation de Madoka, rôle phare de la série, elle a amené à l'univers de KOR autant d'importance que lui-même par son statut d'auteur du personnage.


I'm looking for the red straw hat...

#12 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    185
  • 3 437 messages
  • Genre:
  • Localisation:Banlieue parisienne

Posté 19 novembre 2017 - 17h56

Merci pour ces précisions Olivier. Tu confirmes ce que j'avais cru comprendre.

 

Je tiens aussi à souligner que le travail régulier d'Hiromi Tsuru dans la saga de Dragon Ball, la série animée japonaise la plus connue au monde j'imagine, nous a permis d'être informés rapidement et surtout d'éviter que cette grande dame n'ait pas les hommages qui lui sont dus.

 

Nombre d'artistes de doublage, ces importantes personnes de l'ombre, sont disparues sans que pour autant l'on se soucie d'eux.

 

Dans le cas d'Hiromi Tsuru, j'espère que son décès n'est pas lié à cette maladie typiquement japonaise de la mort pas excès de travail (karôshi).

 

Il va me falloir un moment avant que je ne puisse écouter sa voix sans que les sanglots ne me viennent.



#13 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    72
  • 4 024 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 19 novembre 2017 - 18h55

C'est une dissection aortique Punch. Un problème lié au coeur donc.

Et pour te "rassurer", son décès a fait les journaux télévisés, preuve de son statut de star parmi les seiyu, ce qu'elle mérite amplement.
I'm looking for the red straw hat...

#14 CyberFred

CyberFred

    Modérateur

  • Modérateur
  • Réputation
    112
  • 4 182 messages
  • Genre:
  • Localisation:France

Posté 19 novembre 2017 - 21h36

Oui, un anévrisme de l'aorte. C'est fatal si on n'est pas pris en charge dans les minutes qui suivent le début de la crise. Hiromi a eu le temps d'allumer ses feux de détresse, mais hélas, elle n'a pas survécu dans l'ambulance qui l'a amenée à l'hôpital.
 
J'ai essayé de traduire le texte d'Izumi Matsumoto qui n'est plus intervenu en public depuis le 28 Août 2016. Ma traduction est approximative, donc désolé pour ne pas avoir fait un truc plus précis. mais je pense que ce texte exprime ce qu'Izumi avait à cœur de dire :
 
"Tsuru Hiromi était, dans la version animée de "Kimagure Orange ☆ Road", la voix d'Ayukawa Madoka. Elle avait la lourde tâche et responsabilité d'en être le pilier de l'œuvre. J'étais aussi son ami à la fois en public et en privé. Je suis encore dans un état où je ne peux encore régler mes sentiments mêlés de sidération et de tristesse face à cette douleur soudaine. Du fond du cœur, j'adresse toute mes condoléances à sa famille et à ses proches. « KOR » est mon travail aussi bien que le travail de Tsuru Hiromi, je voudrais continuer mes activités pour transmettre la renommée de cette belle voix aux générations futures. Matsumoto Izumi."
 

Visitez mon site sur :
Image IPB

#15 CyberFred

CyberFred

    Modérateur

  • Modérateur
  • Réputation
    112
  • 4 182 messages
  • Genre:
  • Localisation:France

Posté 19 novembre 2017 - 21h43

C'est une dissection aortique Punch. Un problème lié au coeur donc.

Et pour te "rassurer", son décès a fait les journaux télévisés, preuve de son statut de star parmi les seiyu, ce qu'elle mérite amplement.

 

Depuis la nouvelle du décès d'Hiromi Tsuru, j'ai ma vidéo sur les Seiyu de KOR sur ma chaîne Youtube qui reçoit des tas de messages et commentaires surtout de la part de japonais qui viennent exprimer leur tristesse face à cet événement. C'est la première fois depuis que je tiens cette chaîne, c'est à dire, depuis 2014, que tant de visiteurs, des japonais principalement, viennent s'y exprimer. C'est là qu'on s'aperçoit qu'Hiromi Tsuru était vraiment célèbre au Japon et très populaire.


Visitez mon site sur :
Image IPB

#16 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    185
  • 3 437 messages
  • Genre:
  • Localisation:Banlieue parisienne

Posté 19 novembre 2017 - 21h57

Merci pour toutes ces précisions.

 

Encore, une fois, je me rends compte que je me suis mal exprimé. L'émotion sans doute...

 

1) Je pense que son problème de cœur aurait peut-être pu être évité avec un suivi médical plus régulier empêché par un rythme de travail trop soutenu (essayez de poser un congés pour rdv médical en France alors au Japon !).

 

2) Je parlais de sa notoriété hors Japon. S'il est bien connu que les seiyû sont reconnus au Japon, leur aura commence à peine à émerger au-delà des frontières nippones. 

 

Bref, que dire si ce n'est que j'ai entendu plus d'une fois sa voix sans le savoir ou que je l'ai ratée en ne visionnant que les vf. Je vous avoue que j'ai toujours rêvé d'avoir une sorte de réveil matin disant "Kasuga-kun asa da yo okite. Mo mada gakko okurete" (japonais approximatif).



#17 Baltique

Baltique

    Super Fan de KOR

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    26
  • 306 messages
  • Genre:

Posté 20 novembre 2017 - 11h57

Si je puis me permettre, une déchirure aortique n'est pas un problème de coeur.

 

Je ne suis pas médecin mais je connais un peu le sujet. L'aorte désigne l'artère qui part du coeur et qui alimente le reste du corps en sang (et donc en oxygène). C'est le conduit sanguin qui est soumis à la plus forte pression puisque qu'il se situe directement à la sortie du coeur.

 

Techniquement, c'est simplement une veine qui a cédé. Ce sont des choses qui arrivent. Cela peut toucher n'importe quelle veine du corps et ça n'a rien à voir avec un problème cardiaque proprement dit. Le coeur de Hiromi Tsuru allait sans doute très bien.

 

Quand c'est un petit vaisseau capillaire qui cède, c'est absolument bénin. Quand c'est une grosse artère les conséquence peuvent être très graves et quand c'est l'aorte, c'est la mort foudroyante quasi assurée.

 

Le gros problème d'une faiblesse aortique est que c'est une pathologie asymptomatique, c'est à dire qu'elle ne présente aucun symptôme qui permet de la déceler ou de soupçonner le moindre problème.

 

Le plus souvent, on la détecte par hasard, en passant un examen pour une autre maladie.

 

Concrètement, on peut être en excellente santé, faire du sport, manger sainement, avoir un travail peu stressant... bref mener une vie idéale et malgré cela, tout peut s'arrêter d'une seconde à l'autre, sans prévenir, sans le moindre signe avant-coureur.

 

Inutile de blâmer le manque de suivi médical ou le rythme de travail trop soutenu (d'autant plus qu'on ne sait finalement pas grand chose ni de son suivi médical ni de son rythme de travail personnel).

 

C'est la faute à pas de chance.



#18 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    72
  • 4 024 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 20 novembre 2017 - 14h19

Merci pour ces précisions. C'est encore plus horrible cependant :(
I'm looking for the red straw hat...

#19 Baltique

Baltique

    Super Fan de KOR

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    26
  • 306 messages
  • Genre:

Posté 20 novembre 2017 - 15h11

Au fond, je trouve ça moins horrible qu'une maladie dégénérative.

 

Mais j'avoue je suis totalement désarmé devant le côté soudain et imprévisible de la chose. Impossible d'être préparé à ça.

 

Edit : Si j'ai bien lu, elle serait décédée des suites d'une "dissection aortique". Ce n'est pas tout à fait la même chose que la rupture de l'aorte que j'ai décrit plus haut, bien qu'une rupture aortique puisse être la conséquence directe d'une dissection aortique.

 

Dans tous les cas ce qu'il faut retenir concernant un accident aortique, c'est qu'il s'agit d'un problème vasculaire rare, en particulier chez quelqu'un de si jeune, que c'est difficile à prévenir et que les conséquences sont très graves et souvent fatales.



#20 CyberFred

CyberFred

    Modérateur

  • Modérateur
  • Réputation
    112
  • 4 182 messages
  • Genre:
  • Localisation:France

Posté 20 novembre 2017 - 19h03

Merci pour ces précisions Baltique; je me trompe, où tu bosses dans le domaine médical ?

J'ai eu deux membres de ma belle famille qui a subi des accidents aortiques, et à un âge avancé (autour de 65/70 ans pour les 2). Une chance incroyable pour un des membres qui était déjà à l’hôpital au moment des faits. Il y a eu une opération qui a consisté à remplacer la partie de l'aorte défectueuse par une aorte artificielle. L'autre membre de ma belle famille a enduré la crise chez lui. Il a réussi à survivre par l'arrivée très rapide des pompiers et évacuation par hélico car c'était en pleine campagne et mis en coma artificiel à l'hosto et abaissement de la température, le temps de préparer une opération similaire de remplacement de l'aorte. Puis rééducation après durant 4 mois, médicaments à prendre à vie. Ces deux personnes ont survécu à leur opération respective et sont toujours en vie à ce jour après 7 ans passés. Ils vivent à peu près normalement. Mais comme tu le dis, Baltique, rien ne permet de prévoir un tel truc. Pas d'antécédent pour les deux exemples que je connais. Juste boom ! voilà que cela arrive. Il faut juste être pris en charge dans les quelques mn, sinon c'est hémorragie interne qui s'amplifie et devient fatal. Un truc de fou que je souhaite à personne.


Visitez mon site sur :
Image IPB




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

  • Loading Countdowns