Aller au contenu


Photo

Vos lectures manga


  • Veuillez vous connecter pour répondre
55 réponses à ce sujet

#41 Jingo

Jingo

    Chadministrateur

  • Administrateur
  • Réputation
    72
  • 2 501 messages
  • Genre:>^-^<

Posté 31 janvier 2018 - 12h00

Ce week-end, grâce aux soldes, j'ai pu mettre la main sur l'intégrale en 7 volumes de Yamato le cuirassé de l'espace !

 

Il s'agit d'une adaptation de l'oeuvre de Leiji Matsumoto parue en France aux éditions Clair de Lune. En dehors des trois volumes (hélas sans fin) dessinés par le Maître et paru chez Black Box Editions, ces mangas sont la seule porte d'entrée officielle à cet univers encore méconnu en France mais culte au Japon.

 

Je viens de commencer la lecture du tome 1. Je vous donnerai mes impressions quand j'aurai achevé les 7 tomes :)

 

 

Bravo Punch, Bonne pioche !


login_logo.png
? | Pour tout support lié à l'utilisation du forum, n'hésitez pas à formuler votre demande ici |

#42 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    209
  • 3 674 messages
  • Genre:
  • Localisation:Banlieue parisienne

Posté 31 janvier 2018 - 13h25

Oui effectivement j'ai fait une très bonne affaire avec ces mangas de Yamato :D Je pensais ne jamais pouvoir lire ce manga et j'avais fait une croix dessus... jusqu'à ce week-end ! Il faut dire que malheureusement, tout manga un peu ancien et non réédité se retrouve très vite revendu à une simple astronomique :(

#43 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    209
  • 3 674 messages
  • Genre:
  • Localisation:Banlieue parisienne

Posté 11 février 2018 - 14h27

Voilà, j'ai fini ma lecture de Yamato et je vous livre comme promis un petit avis rapide.

 

Déjà, j'ai été agréablement surpris en constatant que cette oeuvre n'est pas aussi nationaliste et guerrière tel que je le pensais. Le Yamato est le symbole de l'espoir et de la paix... même si pour cela il doit faire la guerre.

 

Les dessins sont assez irréguliers au cours des différents tomes. Si le mecha design des différents vaisseaux est d'une précision remarquable, les visages des personnages manquent parfois de finesse. Le récit étant essentiellement composé de batailles spatiales, le décor se retrouve bien souvent tout simplement être un fond noir (bonjour la quantité d'encre nécessaire à l'impression !).

 

Le scénario de base est assez simple. Le vaisseau Yamato dernier espoir de la Terre doit voyager à travers l'espace et affronter de multiples menaces. C'est ici le thème du seul contre tous qui est exploité jusque dans ces derniers retranchements. Il apparaît évidemment peu réaliste qu'un vaisseau seul (accompagné de quelques chasseurs légers) puisse vaincre des armées toute entière ! Cela reste évidemment éminemment symbolique. Les amateurs des histoires de Matsumoto, Harlock en tête, apprécieront les habiles manœuvres employées par le capitaine et ses membres d'équipage pour se tirer des situations les plus désespérées. Le ton se veut toutefois réaliste avec de nombreuses morts même parmi les personnages importants. Mais, cela reste toujours aussi déroutant de revoir plus tard des personnages morts auparavant. Nous sommes bel et bien en plein Leijiverse. Je regrette pour ma part le manque de personnages féminins. Si l'univers de la guerre est assez machiste, l'histoire offre quand même quelques rares personnages féminins forts, intéressants et qui n'ont pas besoin de se dénuder pour être inoubliables.

 

L'ensemble a quelque fois un peu vieilli mais il reste un jalon incontournable de la pop culture nippone.



#44 Jingo

Jingo

    Chadministrateur

  • Administrateur
  • Réputation
    72
  • 2 501 messages
  • Genre:>^-^<

Posté 27 février 2018 - 10h02

Merci de  ce retour Punch de ce retour précis, en fan de Matsumoto, je pense franchir le pas :o.


login_logo.png
? | Pour tout support lié à l'utilisation du forum, n'hésitez pas à formuler votre demande ici |

#45 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    209
  • 3 674 messages
  • Genre:
  • Localisation:Banlieue parisienne

Posté 27 février 2018 - 18h17

Bonne chance pour trouver les mangas à un prix correct.



#46 Chibi

Chibi

    Fan pour la vie

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • Réputation
    2
  • 1 833 messages
  • Genre:
  • Localisation:Derrière l'écran de mon ordinateur

Posté 07 mars 2018 - 19h59

Salut Punch :)

Bizarre que Matsumoto ait appelé son vaisseau Yamato puisque pour moi ça renvoie au fameux cuirassier japonais du même nom qui fut coulé pendant la 2éme guerre mondiale. Du coup j'ai du mal à imaginer de prime abord le symbole de paix. Mais bon je m’égare. N'hésites pas à supprimer ce passage si je contrevient à la charte.


Smells like KOR spirit

#47 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    209
  • 3 674 messages
  • Genre:
  • Localisation:Banlieue parisienne

Posté 07 mars 2018 - 21h10

Salut Chibi :)
 
Il n'y a pas de mal dans tes propos, je n'ai pas de raison d'effacer ton message.
 
Je ne suis pas spécialiste en la question, mais je vais te donner mon interprétation. Oui le Yamato de Matsumoto est une référence directe au Yamato de la seconde guerre mondiale. Ce dernier était le navire le plus imposant de la flotte japonaise. Il était le symbole de la puissance impérialiste du Japon de l'époque, une fierté pour les japonais, une sorte de "deus ex machina" capable de vaincre l'ennemi occidental. Mais, à l'image des ambitions de conquête démesurées de l'empereur de l'époque, le navire a sombré (comme toute l'armée japonaise) sans montrer l'étendue de ses capacités.
 
Pourquoi alors reprendre ce symbole militariste ? Matsumoto étant un pacifiste, je pense qu'il a réutilisé le Yamato mais cette fois-ci de manière positive. Dans le manga, le Yamato est le seul vaisseau capable de voyager à travers l'espace pour sauver la Terre irrémédiablement polluée et invivable. Le premier voyage a pour but de rapporter le "cosmo cleaner" capable de rendre la Terre à nouveau vivable. Il regroupe tous les moyens disponibles, les dernières ressources et il est donc le seul espoir de l'humanité. Il y a donc pour moi un parallèle entre le faux espoir de victoire du "vrai" Yamato tourné vers la guerre et le Yamato "fictionnel" destiné à la paix.
 
Voilà ce que je peux en dire. Peut-être que CyberFred saura être plus explicite que moi sur la question ;)

#48 Chibi

Chibi

    Fan pour la vie

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • Réputation
    2
  • 1 833 messages
  • Genre:
  • Localisation:Derrière l'écran de mon ordinateur

Posté 11 mars 2018 - 22h44

Salut Punch !

Je comprend mieux. Du coup le parallèle est vraiment intéressant et ça donne envie d'en savoir plus sur cette œuvre

Mes lectures sont très classique puisqu'il s'agit de Dragon Ball Super pour le côté nostalgique et de One piece. Je n'ai malheureusement pas le temps de lire autre chose. J'adore la manière dont l'auteur Eichiro Oda raconte son histoire. C'est un des rares mangaka qui a une histoire construite dès le départ
Smells like KOR spirit

#49 Dreffeur

Dreffeur

    Fan habitué

  • Membres
  • Pip
  • Réputation
    0
  • 31 messages
  • Genre:
  • Localisation:Nanterre

Posté 07 avril 2018 - 18h52

J'ai jamais lu de manga... Jamais eu l'occasion d'en acheter un, ni l'argent, ni la place de les stocker si je les achetai...

 

Par contre, je pense m'acheter les tomes de KOR quand les finance iront mieux... Hate de voir les différence avec l'animé :D


Au dessus des nuages le Soleil brille...


#50 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    87
  • 4 260 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 07 avril 2018 - 19h24

Les 6 premiers tomes suivent grosso modo la série Tv. A partir du tome 7, tu passes aux oav. Puis vers les tomes 10 ou 11 jusqu'à la fin (tome 18), tu as des histoires inédites qui approfondissant les liens entre les personnages et l'origine du Pouvoir, dont on ne parle pas dans l'animé.
I'm looking for the red straw hat...

#51 Dreffeur

Dreffeur

    Fan habitué

  • Membres
  • Pip
  • Réputation
    0
  • 31 messages
  • Genre:
  • Localisation:Nanterre

Posté 07 avril 2018 - 19h58

Ha super merci pour ces précision tout en douceur, sans en avoir trop dit! :)


Au dessus des nuages le Soleil brille...


#52 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    87
  • 4 260 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 07 avril 2018 - 20h05

Je vais pas te spoiler :)

L'intérêt du manga, tu l'as compris, c'est d'approfondir ta connaissance de l'histoire générale par rapport à la série TV.

Tu pourrais aussi, en commençant, avoir peur que le manga soit une redite de la série, ce qui apparaît le cas dans les 6 premiers tomes.

Voilà pourquoi il est important de préciser qu'au-delà, il y a du nouveau.


I'm looking for the red straw hat...

#53 Dreffeur

Dreffeur

    Fan habitué

  • Membres
  • Pip
  • Réputation
    0
  • 31 messages
  • Genre:
  • Localisation:Nanterre

Posté 07 avril 2018 - 21h41

Oui en effet merci!


Au dessus des nuages le Soleil brille...


#54 Le messager du hokuto

Le messager du hokuto

    Super Fan de KOR

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    10
  • 202 messages

Posté 06 mai 2018 - 22h24

Je viens de terminer de lire un manga qui s'appelle " Comment ne pas t'aimer" de Yoshi Masako.

Paru en 1983, on est entre le shojo et le shonen avec un ton très clairement dans l'esprit de KOR, Adachi etc...

Je l'ai acheté sur le site Blackbox car l'intégrale (2 volumes) était à 7euros90 (fin de commercialisation, ça liquide les stocks restant).

Et bien franchement, c'était une très bonne surprise.

Une histoire tranche de vie. Lecture agréable et drôle.

Un personnage m'a rappelé quelqu'un.

Sauriez vous deviner de qui je parle :

 

y0am.jpg

 

3agr.jpg

 

zlyk.jpg

 

4coi.jpg



#55 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    87
  • 4 260 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 07 mai 2018 - 03h42

Takashi visiblement :)
I'm looking for the red straw hat...

#56 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    209
  • 3 674 messages
  • Genre:
  • Localisation:Banlieue parisienne

Posté 23 mai 2018 - 21h16

J'ai lu récemment deux séries de 2 tomes chacune de Leiji Matsumoto éditées chez Black Box éditions.

 

La première "interstellar robot danguard" est assez anecdotique. Il s'agit d'un sous "Yamato" nous faisant la promesse de l'apparition d'un robot géant que l'on ne verra jamais en action ! Je ne le conseille que si vous désirez avoir une collection complète de l'auteur.

 

La seconde "Gun Frontier" est le manga original de la série tv du même nom (diffusée il y a fort longtemps sur Game One et disponible en dvd chez Kazé). Ce manga est largement plus intéressant que l'autre, même s'il ne plaira pas à tous les publics. Si la série tv faisait la part belle aux fusillades typiques des westerns, à l'humour et à une sexualisation prononcée de la femme, le manga est encore plus explicite ! En plus de ce que l'on trouvait dans la version animée, il y aussi des explications détaillées sur les armes à feu réelles d'époque (proche de l'encyclopédie) et de l'humour très porté en-dessous de la ceinture. Clairement, ce manga fait des femmes des objets sexuels et les pires outrages leurs sont affligés. L'auteur s'auto-censure visuellement par un habille jeu d'ombre et de lumière mais les pratiques restent explicites ! Le manga pourrait rapidement devenir indigeste de part son format épisodique répétitif, un chapitre une ville différente, et par son traitement écœurant de la femme. Mais pour moi, le naufrage est évité de justesse car les femmes les plus courageuses arrivent à se servir intelligemment de leurs charmes comme d'une arme pour manipuler et se venger des hommes cruels. Le manga a l'avantage d'offrir une vrai fin (même si elle reste "ouverte") contrairement à l'animé qui nous laissait sur notre fin avec trop de questions sans réponses.

 

Vous voilà avertis sur ces mangas :)






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

  • Loading Countdowns