Aller au contenu


Photo de Olivier

Olivier

Inscrit(e) (le) 24 mai 2004
Déconnecté Dernière activité hier, 20h40
*****

Sujets que j'ai initiés

Adieu Christophe, un génie de la musique nous quitte...

17 avril 2020 - 11h45

Un timbre de voix juste... sublime.
Un être véritablement... humain.
Un avant-gardiste du son, sachant mélanger à merveille la musique électronique et la chanson populaire, un mixte improbable entre du Jean-Michel Jarre et des chansons d'amour.
Un dernier concert à la Maison de la Musique de Nanterre à la rentrée 2019 tout simplement inoubliable.
Et quel recul sur sa carrière, toujours avec ce mélange d'humour et de réflexions à la fois si intenses et complètement décalées parfois.
Un artiste qui disparaît, comme sur scène lors d'une dernière chanson inachevée, sans crier gare et qui transforme un départ inattendu en moment de grâce.
On peut à nouveau le chuchoter : le dernier des Bevilacqua s'en est allé...
 
Il reste des titres dont je vous conseille l'écoute attentive avec ces quelques préférences de ma discothèque :
 
* Daisy
* Drôle de vie
* It must be a sign
* La dolce vita
* Le dernier des Bevilacqua
* Les mots bleus
* Les paradis perdus
* Lita
* L'italiano
* Magda
* Mal comme
* Parle lui de moi
 
Et quand je prends l'avion et pars en voyage, lors du décollage :
 
* Silence on meurt
 
Adieu l'artiste !

Alerte Totoronavirus

06 avril 2020 - 12h45

Si les noireaudes persistent, lavez-vous les mains !!

Salut Bob !

09 février 2020 - 20h55

Les mystères de l'Ouest
Les têtes brûlées

Au revoir Robert Conrad et merci pour ces séries intemporelles

Starwars épisode IX

20 décembre 2019 - 00h45

[Pas de SPOIL]

 

Hé bien voilà, on y est. A la fin de Star Wars, épisode 9.

 

Globalement, je n'ai pas été trop déçu de ce film, car j'en attendais pas grand chose.

 

Avant le début du film, on commence par un compte à rebours de 10 à 0. Mais personne n'égrene les chiffres dans la salle. Visiblement, les fans ne sont pas là dès le 2nd soir de sa sortie.

Puis un message " l'ascension de Skywalker commence maintenant " écrit en gros.

C'est sûr que Disney ne se prend pas pour de la merde, ils annoncent la couleur : vous avez voir le plus gros film du siècle. Chacun jugera cet orgueil quand on voit le film qui suit.

 

Ensuite, le traditionnel texte expliquant le contexte défile comme pour tous les autres épisodes. Et là, chose étrange, le texte s'auto-spoil lui-même. Bref, si vous voulez garder un tant soit peu de pseudo surprise, évitez de lire le texte du début du film. J'ai jamais vu ça... D'autant qu'on parle de quelqu'un que j'avais déjà oublié malgré les fuites lors des teasers du film. Ben non, même oublié, il a fallu que le texte me le rappelle... On est donc spoilé par le film lui-même dès le début ! Bravo !!

 

Globalement, je trouve cet opus beaucoup moins action et combats lasers et batailles spatiales que les épisodes 7 et 8. Dans le 9, on parle, on parle, on parle, on parle...

 

Je n'en dirai pas plus, si ce n'est que vous verrez ce que Disney sait faire de mieux dans sa longue filmographie depuis Walt Disney. Hé oui, ne nous leurrons pas, Disney fait du GROS GROS Disney. C'est sûr, le studio a absorbé la licence pour la faire à la sauce princesse.

 

Bon, au final, pas d'applaudissements, une salle qui se vide rapidement et même pas de réaction du public aux différentes scènes du film. Fini les "oh !" ou les "ah !" des épisodes 7 et 8. On pouvait aimer ou ne pas aimer, mais ça s'entendait en salle. Pour le 9, tout le monde a l'air blasé, aucune réaction aux choix de Disney.

 

Voilà, chacun se fera son opinion perso. Pour moi, cette dernière trilogie n'est en soi pas mauvaise, c'est juste que je voulais voir du Star Wars, pas Cendrillon. Au moins, on n'a échappé aux chansons, mais elles arriveront sûrement dans la quatrième triologie : "libérée... délivrée..."


Rumiko Takahashi

11 novembre 2019 - 15h29

Chara-designer de Lamu, Maison Ikkoku, Ranma 1/2... à Angoulême au festival BD du 30 janvier au 2 février 2020.

  • Loading Countdowns