Aller au contenu


Photo

Pourquoi "Ayukawa" au lieu de "Madoka" ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    282
  • 4 303 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 10 juillet 2021 - 14h25

Lorsqu'il s'agit d'apporter une traduction française à Kor ou à interpréter les relations entre les personnages, la question du nom se pose forcément. Et la plus importante d'entre elles : pourquoi Kyôsuke dit-il "Ayukawa" (son nom) au lieu de Madoka (son prénom)?
 
Voici une mini-réflexion culturelle, mais je ne suis pas assez compétent sur le sujet pour rentrer précisément dans les détails.
 
Voici ce que je peux dire sur les conventions sociales au Japon :
 
1) Le nom de famille est toujours mentionné en 1er. Dans une société tournée vers le collectif plutôt que l'individuel, une personne sera le fils ou la fille de la famille Yamada (par exemple), prenant donc en compte les ancêtres.
 
2) En fonction du métier ou du rôle social, le nom ou le prénom pourra être remplacé par le nom du métier en lui-même, le rôle familial, l'ancienneté dans une activité ou accolé à celui-ci... exemples : master pour le patron de l'Abcb, Matsumoto-sensei en tant qu'auteur principal, grand-frère pour le frère aîné, okusan pour une femme mariée, aka-chan pour un bébé...
 
3) Il y a toujours une question de hiérarchie de grade, d'âge, de fonction... Par exemple dans la famille Kasuga : le père Takashi va appeler son fils "Kyôsuke" et ses filles "Kurumi" et "Manami" et ses enfants vont l'appeler otôsan (papa). Kyôsuke est le fils aîné donc ses sœurs vont l'appeler onichan (grand-frère). Dans un club sportif, un ancien dans l'activité va appeler un nouveau "kohai" qui lui en retour va l'appeler "senpai"
 
4) A genre et à âge identique, généralement les filles entre elles rajoutent le -chan après le prénom et les garçons entre eux le -kun. On peut dire que le nom est utilisé plus pour une simple connaissance et le prénom dans une relation amicale. Komatsu et Hatta appellent toujours Manami et Kurumi par "Manami-chan et Kurumi-chan". Et là ce n'est pas parce qu'il connaissent déjà un autre Kasuga, mais pour faciliter le rapprochement amical... En général, les personnes définissent d'un commun accord ou unilatéralement comment ils vont s'appeler lors de leur première rencontre. Non, ne m'appelle pas "machin", tu peux m’appeler "truc" ou ça te déranges si je t'appelles "bidule".
 
5) Le registre amoureux est sans doute le plus complexe car même dans l'intimité, les surnoms sont plus utilisés que les prénoms. Avec les "anata" (chéri) et autres "otôsan" (papa) ou "okasan" (maman)
 
Pou résumer, Kyôsuke respecte et n'est pas intime avec Madoka au point de l'appeler Madoka tout court mais toujours "Ayukawa" et Madoka fait de même en l'appelant "Kasuga-kun". C'est un point très important car c'est un marqueur du niveau de relation entre les deux personnages qui ne sera levé que dans la 1ère nuit entre eux deux dans le film Shin Kor. Cette règle ne sera enfreinte que 2 fois de mémoire, lors de la scène du rêve et celle où Madoka fait semblant d'être hypnotisée. Dans ces 2 cas, les barrières sociales et intimes n'existant pas.
 
Dans le même registre que les différents degrés de formules de politesse (san/sama/dono), les suffixes n'ont pas d'équivalent en français et restent donc un casse-tête pour les traducteurs !


#2 CyberFred

CyberFred

    Modérateur

  • Modérateur
  • Réputation
    209
  • 4 913 messages
  • Genre:
  • Localisation:France

Posté 10 juillet 2021 - 14h52

Les traducteurs français utilisent aussi le cas du tutoiement et du vouvoiement pour essayer de nous plonger dans l'ambiance des interactions entre les japonais. Nous avons la chance dans l'univers francophone d'avoir l'usage de ce système, ce qui peut aider à mieux comprendre la manière dont les japonais (en y rajoutant les "mademoiselle" , "grand frère", "grande sœur" par exemple comme dans le cas de l'éditeur J'ai Lu"), peuvent exprimer leurs conventions sociales, mélangeant aussi la politesse à la fois.


Visitez mon site sur :
Image IPB




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

  • Loading Countdowns