Aller au contenu


Photo

Vos impressions : découverte de la version manga de Kor


  • Veuillez vous connecter pour répondre
34 réponses à ce sujet

#1 Laurent

Laurent

    Nouveau Fan

  • Membres
  • Réputation
    5
  • 18 messages
  • Genre:

Posté 27 mai 2019 - 08h32

Joyeux Anniversaire Ayukawa 🥀
Pour fêter ça j attaque ce soir l integrale du manga version j ai lu que je viens de recevoir...histoire de donner à la belle une deuxième jeunesse.(et à moi aussi d ailleur).
Pour moi elle sera toujours adolescente et aura une place particulière caché dans mon coeur...

#2 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    98
  • 4 715 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 27 mai 2019 - 08h46

Bonne lecture Laurent !
I'm looking for the red straw hat...

#3 Jingo

Jingo

    Chadministrateur

  • Administrateur
  • Réputation
    75
  • 2 549 messages
  • Genre:>^-^<

Posté 12 juin 2019 - 09h05

Enjoy ! je pense que l'on est tous curieux d'avoir tes impressions après lecture (ou au fur et à mesure) :).


login_logo.png
? | Pour tout support lié à l'utilisation du forum, n'hésitez pas à formuler votre demande ici |

#4 Laurent

Laurent

    Nouveau Fan

  • Membres
  • Réputation
    5
  • 18 messages
  • Genre:

Posté 16 juin 2019 - 00h34

Bonjour à tous 🤗
Tome 1,2,3 et 4 terminés.
Effectivement c est ce que je pensais: j avais bien raté quelque chose!
Pour le moment je trouve le manga passionnant, je redécouvre KOR differement. Notamment le jeu de séduction de madoka qui n apparaît pas dans le dessin animé.On perçoit plus nettement son attirance pour Kyosuke et elle est plus entreprenante.
Quel plaisir aussi de découvrir d autres épisodes qui n ont été adaptés a la tv!
Je ne peux m empêcher aussi de chercher les différences entre manga et dessin animé. Des scènes rajoutés ou complètement réécrite ,ex l episode ou Kyosuke rencontre une fille a la montagne , ou celui de la jalousie.Il y a même des changements dans leur ordre chronologique. Du coup la lecture n en est que plus intéressante :c est la meme histoire mais differente.
J aime le manga pour le côté seduction de Madoka.Il y a aussi un côté plus réaliste sans combats exagérés.Ex la 2eme rencontre Madoka/Kyosuke,celle du manga semble plus en accord avec la vrai vie d un ado;une simple histoire de cigarette sans du karaté à la judoboy!
La scene du banc(ma préféré à cause du regard de Madoka!) est par contre plus logique dans le DA.Je pense qu il est plus facile de s endormir assis sur un banc que debout.
Par contre le côté mélancolique de Madoka sur son saxo n apparaît que dans le dessin animé. D ailleurs à part dans l épisode de la jalousie on ne sait pas qu elle est musicienne. C est pour moi un point fort du DA avec la bande son qui est superbe et un graphisme qui sublime Madoka.
Il me tarde de lire la suite mais heureusement ma vie de papa m empêche de tout lire d un seul trait. Cela fait durer le plaisir!

#5 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    98
  • 4 715 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 16 juin 2019 - 09h19

Bonne fête des pères alors :) Et merci pour ce retour passionnant. J'attends la suite de ton ressenti sur les prochains volumes !
I'm looking for the red straw hat...

#6 Laurent

Laurent

    Nouveau Fan

  • Membres
  • Réputation
    5
  • 18 messages
  • Genre:

Posté 21 juin 2019 - 11h40

Salut,tome 5,6,7 et 8 terminés.
Ça se lit trop bien et Il y a plus de fond que dans le DA. Le triangle étant mis en place il faut maintenant que ca bouge pour pimenter tout ça :
-kyosuke ne maîtrisant pas trop ses nouveaux pouvoir qui font ressortir son coté pervers ,bien que faisant preuve de plus de maturité dans ces 4 tomes. Il est même à la limite du super hero quand il sauve Madoka.
-l arrivée de Kazuya et surtout d Akane qui mérite son surnom d ouragan! Quel personnage!
- les sentiments entre Kyosuke et Madoka s affirment.Ils essaient de passer plus temps ensemble.(pauvre Hikaru qui ne se doute de rien et est aveuglé par son amour)
Mention spéciale au tome 6:le slow,message au rouge et surtout le jeu de carte .
Madoka depuis la scene du banc et celui de l ile n avait pas tenté d approche direct avec Kyosuke. Mais là elle laisse parler ses sentiments et pour revenir a l episode du jeu de carte, elle lui fait carement(excusez moi l expression) du rentre dedans!Elle va a la pêche au Kyosuke...interrompue comme d habitude par les autres.Là elle me surprend vraiment car elle ne pense meme plus au dégât qu elle peut engendrer avec Hikaru,contrairement à d habitude.(Dommage que le DA ne comporte pas ce passage)Du coup je me demande comment cela pourrai durer encore 10 tomes...Je pense que les jeux sont faits,j attend de lire la suite avec impatience.
Apres je suis surpris de la chronologie des episodes par rapport au DA. Noel,la Saint Valentin,le week end au ski se retrouvent dans la première partie du manga au lieu d être vers la fin,pourquoi a t on modifier ça dans le DA?
Je remarque aussi un côté plus osé,sexy et même coquin dans le dessin et l écriture de Izumi Matsumoto.Ca rajoute au côté pimenté et ca me plait bien.
Bref j espère que la suite me plaira autant que ces 8 premiers tomes,et tant pis si Madoka n'a plus son saxo,elle m y semble encore plus femme fatale. Un chef d uvre. ..

#7 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    98
  • 4 715 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 21 juin 2019 - 13h03



Bonjour,


Reprenons un peu l'anime dans son contexte.
A l'époque, contrairement à auj où l'on réalise des saisons de 12-13 épisodes en numérique (1 épisode par semaine mais sur un trimestre ou une vraie saison = printemps, été, etc), on faisait des saisons annuelles jusqu'à 52 épisodes (1 par semaine) avec des cellulos.
Parfois, les séries qui n'avaient pas de succès s'arrêtaient un peu avant (d'où moins de 52 épisodes).
Ce n'est que vers la fin de la 1ère saison annuelle qu'on décidait de reconduire la série pour une 2ème année (puis une 3ème, etc).
Il y a 3 pseudo-saisons avec le changement des opening/ending, mais cela n'est pas le sujet.
Bien qu'ayant du succès, KOR n'en a pas suffisament eu pour que l'on lance une 2ème année et la série s'est donc arrêté au bout d'1 an environ avec 48 épisodes.
Plus précisément, la série a été diffusée sur l'année scolaire jap 87-88 (donc avril 87-mars 88) et le manga a été prépublié dans le Shonen Jump de 84 à 88. Donc, c'est aussi parce que la fin était établie et connue des lecteurs, que l'on n'a certainement pas voulu continuer la version anime et que l'on est passé directement à la fin au même moment en version anime.
A partir du moment où KOR n'a pas été reconduit, on en était à l'épisode 46, qui se passe à la neige.
On a donc directement sauté avec les épisodes 47 et 48 sur une conclusion.
Quelques temps plus tard, quand il a été décidé de faire des OAV, on est reparti de l'épisode 46 pour faire la 1ère OAV qui était déjà en début de fabrication pour la série TV et qui aurait dû être l'épisode 47 si la série avait continué une 2ème année. C'est pour cela qu'on y retrouve le 3ème opening de la série TV en intro au lieu du générique des vraies OAV qui n'arrivera qu'à l'OAV 3 et que l'épisode se passe aussi à la neige avec l'histoire des morts-vivants. L'OAV 2 à Hawaï était l'épisode 48 si la série avait continué une 2ème année. Les OAV 1 & 2 c'est un peu les épisodes en travaux avant l'annonce de la fin de la série et avec le même générique qui ont été recyclés en OAV plutôt que de les perdre et en améliorant le graphisme, OAV oblige (épisode payant pour le spectateur).
D'autre part, quand des épisodes sont mis en chantier (pour toutes les séries), ceux-ci ne sont pas forcément finalisés dans le même ordre (car on fait souvent plusieurs épisodes en parallèle) ; on peut donc avoir des inversions de chronologie avec l'oeuvre originelle.
Après, il y a aussi une raison très simple, c'est que l'anime suivait une année complète de Avril (rentrée scolaire) à fin Mars à raison d'un épisode par semaine et que chaque épisode était ancré dans la réalité chronologique pour donner plus de réalisme. Ainsi les épisodes estivaux étaient diffusés en été 87, Noël et le Nouvel An ou encore la Saint Valentin en meme temps que la réalité.
Pour terminer, tu te demandes de quoi KOR va bien pouvoir parler pendant encore plusieurs volumes. Il y a un aspect dont on ne parle pas dans l'anime, c'est l'origine du Pouvoir. Dans l'anime, Kyosuke et sa famille sont des ESPers. Ok, mais en dehors du côté fantastique et comique qu'engendre le Pouvoir, on n'aborde pas d'où il vient. La suite du manga apporte des éléments complémentaires dans ce sens à l'anime et poursuit également en parallèle des situations à quiproquo pour faire (sur)vivre le Triangle toujours un peu plus longtemps.
I'm looking for the red straw hat...

#8 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    98
  • 4 715 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 21 juin 2019 - 13h11

Quant à Matsumoto, son côté plus sexy et parfois Madoka avec casquette et fouet à la main (dans des illustrations one shot), l'interview de celui-ci en 2014 à Japan Expo, a démontré qu'il aimait bien tout ce qui peut se passer aux bains publics :D
Alors là... on a le donc le droit en tant que lecteur à être aussi pervers que l'auteur. Chouette ^^
I'm looking for the red straw hat...

#9 Laurent

Laurent

    Nouveau Fan

  • Membres
  • Réputation
    5
  • 18 messages
  • Genre:

Posté 21 juin 2019 - 14h17

Merci pour tes reponses. Maintenant je lis la suite...

#10 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    98
  • 4 715 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 21 juin 2019 - 15h35

Bonne lecture alors.
I'm looking for the red straw hat...

#11 Jingo

Jingo

    Chadministrateur

  • Administrateur
  • Réputation
    75
  • 2 549 messages
  • Genre:>^-^<

Posté 24 juin 2019 - 16h55

Merci de tes retours Laurent, je me souviens lorsque je découvrais le manga, j'ai eu les mêmes feelings que toi pratiquement sur tous les points, te relire ravive ces sensations et me donnent envie de le relire. Bonne continuation :) !

 

PS : Olivier, notre expert :352:


login_logo.png
? | Pour tout support lié à l'utilisation du forum, n'hésitez pas à formuler votre demande ici |

#12 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    98
  • 4 715 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 24 juin 2019 - 17h24

Idem pour moi. Nostalgie et relecture à planifier dans mon agenda sursurbooké.
I'm looking for the red straw hat...

#13 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    221
  • 3 952 messages
  • Genre:
  • Localisation:Banlieue parisienne

Posté 24 juin 2019 - 17h28

Je n'interviens que maintenant dans cette discussion, car mon "sens du devoir" en tant que modérateur me titillait...

 

Il y avait-il un sujet existant pour y insérer la découverte du manga par Laurent ? Je n'en ai pas trouvé.

 

Alors, comme son intervention est fort intéressante, elle méritait l'ouverture d'un sujet dédié à part.

 

Bien sûr, toutes les autres contributions sont les bienvenues :)

 

edit : je n'arrive pas à trouver un titre de sujet satisfait, si vous avez mieux je suis preneur ;)



#14 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    98
  • 4 715 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 24 juin 2019 - 17h35

Bravo le modo ! Au moins y en a un qui fait son boulot :)
I'm looking for the red straw hat...

#15 Laurent

Laurent

    Nouveau Fan

  • Membres
  • Réputation
    5
  • 18 messages
  • Genre:

Posté 26 juin 2019 - 14h18

Salut😊
Tome 9,10,11 et 12 terminés et toujours accro.
Par contre a la fin du tome 12 mes sentiments sont très mitigés.Je m explique. Dans l'épisode le printemps est la,Madoka se lamente et se demande si elle est tombée amoureuse de Kyosuke,elle doute.
Or je pense que l attirance qu elle a pour lui n est plus à prouver et dans ces 4 derniers livres ils passent du temps seuls ensemble(surtout sans Hikaru) le plus souvent possible. Elle lui envoie aussi de nombreux signaux lui montrant qu elle attend un pas de sa part.
Si on prend en compte ses tentatives à elle( l ile deserte,le jeu de carte),les baisés raté de justesse(le slow,un baisé pour la nouvelle année ),ses cachoteries envers Hikaru pour être seul avec lui(les vacances à la plage ou elle lui ment au téléphone),ses 2 annulations de depart pour les USA apparemment toujours pour lui et crises de jalousie...y a pas photo!!!
Donc soit I.Matsumoto devant faire durer son histoire(contra oblige) la fait douter quitte a décrédibiliser son personnage phare.Et ainsi faire "survivre" le triangle comme le citait Olivier , pour ralonger l histoire encore quelques tomes...
Soit c est un côté d elle que je n avait pas perçu car Madoka a l air de savoir ce qu elle veut.
Allez...moi je choisis la deuxième.
Après j ai été agréablement surpris par le personnage de Sayuri.Un vrai poison,la seule qui arrive à ébranler Madoka lorsque celle ci quitte l abcb pour voir si Kyosuke lui a succombé.La on la sent inquiète et fragile.C est rare...Au passage j adore la case ou elles se croisent dans le couloir,la championne sûre d elle et son challenger prêt a tout!
Bon j y retourne parce que je me regale.

#16 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    98
  • 4 715 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 26 juin 2019 - 17h34

N'oublie pas une donnée intrinsèque à Madoka si on se met dans sa peau.
Elle a rencontré un garçon il y a 6 ans, dont elle est mystérieusement amoureuse mais n'en parle qu'une fois à Hikaru.
Elle peut donc hésiter entre franchir le pas avec Kyosuke, ou bien attendre peut être de recroiser ce mysterieux amoureux un jour...
Réponse à la fin.
I'm looking for the red straw hat...

#17 Laurent

Laurent

    Nouveau Fan

  • Membres
  • Réputation
    5
  • 18 messages
  • Genre:

Posté 26 juin 2019 - 22h15

Moi je pense qu il lui plait depuis le début car il ressemble forcément à ce fameux garçon dont tu parles car c est lui même.(c est peut être pour cela qu elle lui donne son chapeau si facilement )
Ses sentiments ont l air vraiment sincères pour Kyosuke et pour quelqu'un qui hésite il y a des fois où elle ne se pose pas tant de questions! Ou alors notre cher Madoka serait elle une alumeuse...(lol)
Néanmoins je n ai vu cette scènes où Ikaru en parle uniquement dans le DA episode 47 il me semble. Je ne suis pas encore allé jusque la dans le manga.
Je verrai bien en lisant la suite et tu as peut être du coup des infos qu il me manque.
A bientot

#18 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    98
  • 4 715 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 26 juin 2019 - 22h34

Non c'est bien cela. C'est juste que j'interprète son hésitation comme une indécision elle aussi entre Kyosuke pour lequel elle a flashé et Kyosuke ce mystérieux jeune homme qu'elle a rencontré 6 ans auparavant. Mais tant qu'elle ne comprendra pas que c'est la même petsonne, je m'imagine que son coeur balance. Mais c'est mon interprétation personnelle de cette oeuvre.
I'm looking for the red straw hat...

#19 CyberFred

CyberFred

    Modérateur

  • Modérateur
  • Réputation
    144
  • 4 533 messages
  • Genre:
  • Localisation:France

Posté 26 juin 2019 - 22h57

Pour Madoka, c'est le syndrome Lois Lane pour Clark Kent/Superman : elle aime le héros qui lui a sauvé la vie il y a 6 ans, en espérant le revoir un jour, et elle est attirée en même temps par ce garçon qu'elle semble rencontrer pour la première fois et qui ressemble étrangement à un ancien souvenir. Pendant tout le manga ou l'anime, elle a dû mal à faire le rapprochement entre les deux personnes. 

 

N'oublie pas, Laurent, qu'il y a quelques années, j'ai écrit une fan fiction disponible sur mon site dans laquelle Madoka rencontre Kyosuke en haut du grand escalier, et soudain, se souvient que c'est lui le garçon qu'elle a rencontré 6 ans auparavant. Et elle lui fait savoir ouvertement. Je te dévoile pas la suite... 


Visitez mon site sur :
Image IPB

#20 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    98
  • 4 715 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 26 juin 2019 - 23h30

On peut aussi aller plus loin. Lorsque Madoka -6 ans rencontre Kyosuke, c'est déjà un fort caractère pour Madoka. Cependant, le pouvoir de Kyosuke qui l'utilise devant elle pour la sauver d'une chute mortelle a un double effet contraire : à la fois elle est émerveillée de cet être fantastique et qui l'a sauvée. A la fois, elle développe alors une crainte vis a vis de ce qu'elle ne comprend pas. On peut donc penser qu'elle va ensuite en grandissant peut-être finir par croire qu'elle a rêvée son passé, voire l'oublier, comme pour oublier un choc passé. On sait que le cerveau a parfois un comportement inattendu face à une situation extraordinaire. N'y a t il pas certains souvenirs du passé dont on ne se demande pas une fois plus grand s'ils ont vraiment eu lieu ?
Cette protection inconsciente et cette peur des fantômes par exemple montre bien que Madoka a subie le Pouvoir de Kyosuke comme quelque chose qui lui a fait peur tout en l'attirant. Peut être que Madoka n'est plus vraiment certaine d'avoir vécue cette rencontre, d'autant qu'elle ne peut pas voir dans le Kyosuke ado qu'elle rencontre à l'adolescence ce mystérieux garçon qui devrait toujours avoir 6 ans de plus qu'elle. Le rapprochement avec Kyosuke n'est donc pas évident pour elle. Surtout que tant que le grand-père n'enverra pas son petit fils modifier son passé pour que la boucle se mette en marche, Madoka n'a rencontré personne. Enfin, si. Puisqu'elle a le chapeau qu'on lui a offert ;) Ah, le paradoxe du temps... on croît qu'il passe, mais ne serait-il pas fixe et c'est chacun d'entre nous qui le traverserait :P
I'm looking for the red straw hat...




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

  • Loading Countdowns