Aller au contenu


Photo

Akemi Takada invitée d’honneur de Japan Tours !


  • Veuillez vous connecter pour répondre
154 réponses à ce sujet

#101 Jingo

Jingo

    Chadministrateur

  • Administrateur
  • Réputation
    72
  • 2 499 messages
  • Genre:>^-^<

Posté 12 mars 2018 - 19h10

La Masterclass n'était pas pleine non plus (je dirais que la salle était remplie au 4/5è) et la conférence ne comprenait pas beaucoup de monde dans mon souvenir.

 

Rui Pascoal était effectivement pertinent dans ses questions, on sent que c'est un connaisseur et qu'il aime çà.

Il a animé pas mal de conférences, les autres années aussi, (avec Bernard DEYRIES notamment).


login_logo.png
? | Pour tout support lié à l'utilisation du forum, n'hésitez pas à formuler votre demande ici |

#102 Baltique

Baltique

    Fan Kor & âme

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    35
  • 403 messages
  • Genre:

Posté 12 mars 2018 - 21h09

Merci Jingo ! Heureusement que tu es là. C'est effectivement Creamy dont elle parlait.

 

A vue de nez, il devait y avoir quelque chose comme 80 personnes dans la salle lors de la masterclass.

 

Pour les bons petit déjeuner, l'explication est à mon avis assez simple. Déjà, l'écrasante majorité des VIP était des collégiens ou des lycéens qui venaient pour les youtubeurs et ne connaissaient absolument pas Akemi Takada.

 

Ensuite, il y avait 10 bons en tout : 5 le vendredi et 5 le samedi.

 

L'essentiel des VIP sont arrivés le vendredi. Je ne sais pas combien il y avait de pass VIP mais ce que je sais, c'est qu'il devait rester une vingtaine ou une trentaine de sacs non distribués le vendredi soir. Le système était fait pour que tous les VIP qui sont passés le vendredi ne puissent pas repasser devant le guichet et demander un deuxième coupon dédicace. On ne peut le faire que lors de la première arrivée sur le salon.

 

Donc, les 5 billets du samedi étaient réservés pour les VIP qui n'étaient pas venus le vendredi. Manifestement, sur les 20 ou 30 VIP qui ont loupé la journée du vendredi, seuls 2 étaient intéressés par Akemi Takada. Ceux qui ont été lésés dans l'histoire, c'est les VIP qui sont arrivés trop tard le vendredi.

 

Après, je vous avoue que je suis allé poser la question le samedi après midi pour savoir s'il en restait. La personne au guichet a cherché et n'a pas trouvé de bons pour Takada. Mais... Comment dire ? Sans vouloir être méchant, il avait tout du stagiaire certes plein de bonne volonté mais un peu gauche qui ne trouverait pas l'eau en allant au bord de la mer.

 

Même si je n'y croyais pas trop, j'avais repéré les responsables et j'avais prévu de m'adresser à l'un d'eux le dimanche matin histoire d'être sûr. Après tout, je ne risquais pas grand chose. J'ai halluciné quand j'ai repéré par hasard les bons le dimanche matin. Mon pote n'en revenait pas et était même gêné de "voler" ainsi la place d'un VIP ou d'un fan. Mais pour le coup, on n'y pouvait rien.

 

Les organisateurs sont bien conscients que le système n'est pas parfait. Mais ils essaient clairement de faire au mieux.



#103 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    84
  • 4 224 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 12 mars 2018 - 23h18

Je ne partage pas autant d'enthousiasme sur le coffret bluray. Je suis plutôt craintif après les DVD. Surtout que le master japonais n'existe pas à ce jour. A moins qu'il soit aussi en cours.
Au début je pensais au bluray jap que j'attends avec impatience. Un coffret français ? Comment pourrait-on éviter un upscaling ou un flouté comme pour d'autres bluray ? Et au-dela de l'image qui ne peut se baser que sur une VF pour se caler avec l'audio français, quid de la Vostf ? Quelle qualité ? Akemi qui fait dans le freelance participerait à ce coffret pour une jaquette ? Etonnant.
Peut-être une seule VO sans VF ? Ou une image doublée ? Assez de gens intéressés pour un coffret collector digne de ce nom ?
Je reste dubitatif.
Je lirai avec intérêt vos retours sur ce coffret si vous l'achetez les yeux fermés. Mais après la déception des DVD, même en bluray, j'attendrais de voir le résultat cette fois.
Par contre, pour une édition jap, j'attends toujours. Car je sais que ce sera de la vraie HD. Et je vois mal comment y arriver sur l'édition française tant que les japonais n'ont pas sortis leur propre édition. A moins qu'elle arrive en même temps...
I'm looking for the red straw hat...

#104 Le messager du hokuto

Le messager du hokuto

    Super Fan de KOR

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    10
  • 201 messages

Posté 13 mars 2018 - 01h02

Salut les gars.
Je viens vous livrer le récit de mon samedi à la Japan Tours Festival où je m'étais rendu bien entendu pour voir Akemi Takada.

LE DEPART

Tout d'abord mercredi aprem départ du Havre pour aller dans le golf du Morbihan chez des amis.
Dans la nuit de vendredi à samedi, lever 3h30 pour faire les valises et partir direction Tours.
Sachant que la soirée s'est terminé tard, et que je n'avais pas étudié le plan de route ni regardé les détails du planning du festival (et donc je n'étais pas passé par le forum cette semaine), je me suis couché à 1h du mat, après une journée à se balader, pour me lever 2H30 plus tard et prendre la route.
C'était très dur.

L'ARRIVEE

On (j'étais avec ma copine) arrive en voiture devant le lieu du festival vers 9h30 et là on voit une queue absolument gigantesque. Dépliée j'avais l'impression qu'on était proche de 1km.
Là c'était un peu la panique et je me disais qu'il y avait genre 1H30 de queue.
Bon, la première étape déjà était de trouver à se garer : tout était payant autour, 25 euros la journée, avec des tonnes de mecs dans toute la ville pour foutre des pv.
Seules quelques rues étaient non payantes...et gros coup de bol : alors que j'allais craquer et décider soit de mettre un ticket soit de risquer l'amende moins cher que le stationnement d'une journée, je trouve une place gratuite !

On se rend ensuite devant le congrès à 10h10. On se renseigne pour savoir s'il y a plusieurs queues, avec l'espoir qu'on me dise qu'il y en une spéciale, et toute petite, pour ceux qui ont déjà acheté leur billet...et bien non ! Une queue hallucinante.
Moi perso je reprend mes esprits et je me dis tout simplement que je vais griller toute la queue comme si de rien n'était : non pas que j'ai l'esprit à vouloir enfreindre les règles, mais parce que je ne pouvais pas me permettre de louper Akemi Takada ! Pas après tant d'heures de route !
Et là gros problème : ma copine, qui est une froussarde, refuse de griller la queue (c'était dehors, ça arrivait de partout, honnêtement j'appelais même pas ça une queue, c'était une foule ou disons une queue qui s'était créée naturellement en suivant le chemin de terre battue du parc qui était accolé au palais de l'expo). Elle était paniquée comme si elle devait tricher au bac.
J'arrive à la traîner, mais à mi-queue, elle s'arrête paralysée par la peur, en me disant qu'on faisait quelque chose "d'horrible" (je ferai dix bonnes actions cette semaine pour rattraper!)
On s'engueule lol.
Les portes s'ouvrent et là la queue se met avancer...à très grande vitesse.
En moins de 5 minutes on fait l'autre moitié de la queue (au final, je suis certain que même les plus loin de cette gigantesque queue n'ont pas dû attendre plus de 20 min gros max).

Vous me pardonnerez mon attitude les amis, mais je ne pouvais pas louper Akemi Takada en laissant rentrer avant moi des mecs déguisés en chat avec des panneaux free hugs qui passent leur journée au festival à la recherche de câlins ( il n'y avait pas que ça bien sûr lol mais franchement y en avait plusieurs et je ne comprend l’intérêt de venir à un si beau festival et rien faire d'autres que des câlins)

Je suis donc à l'intérieur vers les 10h35/40.

LA SEANCE DE DEDICACE D'AKEMI TAKADA

On commence à faire un petit tour, et je dis à ma copine qu'on va monter direct au dernier étage pour repérer le lieu de la dédicace d'Akemi Takada.

On repère le lieu à 11h : déjà du monde qui fait la queue alors que le début était à 11H30.
Je comptais continuer de me balader et revenir à l'heure, ne sachant pas que le nombre de dédicace était limité, mais ma copine insiste pour que je commence la queue.
Ok, je commence.
Et là je vois un panneau "dédicace complet".

Je demande au staff qui me confirme qu'il y avait 40 places déjà distribuées.
Là le monde s'écroule : je suis venu juste pour ça d'assez loin !
J'essaye de négocier mais ça ne marche pas.
Je me dis que je vais tenter le tout pour le tout : je vais dans la queue quand même, en me disant que peut être le staff ne fera pas attention^^
Je demande quand même aux personnes de la queue s'ils ont un bon : ils me disent oui, et que c'est le japonais au bout de la queue qui les distribue.
Je me dis donc que c'est mort.

 

Je vais le voir pour essayer de négocier avec...pas besoin, il me dit qu'il me donne un bon et un pour ma copine et qu'il clôture !
Deuxième coup de chance de la journée ! J'ai le dernier bon  haha.
Je peux dire merci à ma copine qui a insisté car moi par 2 ou 3 fois je lui ai dit que je reviendrai dans une demi heure.

Une fois dans la queue, je décide d'essayer de faire ami-ami avec le japonais du staff.
Déjà car il était très sympa (on a parlé pendant les 3/4 d'heures de queue) et aussi, Dieu me pardonne une nouvelle fois, dans le but de tenter l'impossible : avoir un dessin d'Akemi Takada.
Eh oui, je suis le dernier, position idéal. Le mec parle japonais (je l'imaginais déjà traduire ma demande. D'ailleurs c'était lui qui devait faire le traducteur pour Takada pour ces derniers, car elle doit quitter la France mercredi, mais il a refusé car il ne pouvait pas) et fait partie du staff du stand (donc c'est lui le boss de la queue).

J'avais quand même de la peine lorsque je voyais à chaque fois des personne arriver et que le Jap leur disait qu'il n'y avait plus de place.

Je pense quand même d'ailleurs qu'Akemi Takada est très généreuse de part les émotions qu'elle a partagé (on y reviendra) mais que limité à 40 signatures (quand certains auteurs de manga français ont fait des dessins de 11 jusqu’à' 18h non stop) c'est quand même un peu abusé. Ok elle n'a plus l'âge pour une telle dépense d'énergie mais je pense quand même qu'en acceptant tout le monde, ça n'aurait même pas doublé le nombre de personnes de cette petite queue. J'ai vu un mec arrivé 15 minutes avant l'heure prévue, et donc trop tard, qu'il s'était déjà fait refoulé hier (bon il aurait peut être dû venir bien avant du coup).
Moi j'ai eu une chance énorme d'être le dernier. Si je m'étais baladé 5 minutes de plus ou bien si j'avais fait la queue du début, c'était foutu.

Bref, je suis dans la queue et j'essaye de tout mettre en oeuvre pour obtenir le Graal.
Attention, je sais que j'ai ce défaut de toujours vouloir chopper le Graal au lieu de me contenter de la chance que j'ai de vivre certaines choses (si je fais une ballade 15 minutes sous 5 écharpes, je regrette toujours de ne pas avoir pu me balader 1h. Si j'ai un autographe, reste toujours au fond de moi une pointe de déception de ne pas avoir eu un dessin etc... Bref vilain défaut mais je m'améliore).
Mais j'ai quand même conscience de la chance que j'ai eu pour ce festival.
Et de toute façon, je me doutais qu'un dessin serait impossible : ce n'est pas le genre à dessiner vite un petit truc. Elle prend toujours énormément de temps pour faire ses dessins.
Je n'ai d'ailleurs jamais vu d'elle de dessin de dédicace (et vous ?)

MA RENCONTRE AVEC AKEMI TAKADA

Je passe donc dernier.
Ce qu'il y avait de paradoxal, c'est qu'en conférence elle fut très drôle, timide mais à la fois exubérante et très enfantine, comme si elle était à l'aide devant une foule, et très gênée en tête à tête elle dû me regarder qu'une fois brièvement et je ne suis même pas certain.
Je lui ai ouvert mon artbook à la page que je souhaitais pour la dédicace, et elle s'est mise à l'oeuvre aussitôt en parlant avec une assistante.
De mon côté j'ai demandé à la traductrice de lui dire :
- A quel point j'étais heureux de la rencontrer et combien son dessin me touchait car KOR est mon dessin animé préféré
- Que je faisais partie d'une communauté de fan de KOR, et que nous étions inquiet de la santé d'Izumi Matsumoto, et qu'on aurait souhaité savoir si elle avait des nouvelles.

Takada continuait de parler avec une assistante, donc la traductrice ne lui traduisait pas encore.
J'en ai donc profité, très (trop. Je me suis clairement dégonflé, gêné par la situation) discrètement pour dire :
-que j'avais eu la chance d'avoir une Madoka par Izumi Matsumoto et que je rêvais d'avoir un dessin de Takada.

La traductrice a alors traduit.
Toutefois j'ai entendu très vite le nom de Izumi Matsumoto, donc j'ai le sentiment qu'elle n'a pas traduit mes compliments pour son travail.
Akemi Takada a répondu, assez longuement, et à un moment elle mime avec sa main en la regardant le fait de dessiner.
Et la traductrice acquiesce et me regarde avec un grand sourire, prête à me dire quelque chose...Takada a continué de parler...et la traductrice prend donc la parole...avec un grand sourire.
J'avoue que j'y ai cru à fond qu'elle allait me dire qu'elle était ok pour un dessin lol
Et en fait, elle m'a répondu, en une seule phrase (alors que Takada a longuement parlé et mimé un dessin) avec un français tellement mauvais que j'étais obligé de deviner les mots qu'elle cherchait, que " lorsqu'il y aura des nouvelles on le saura sur son internet".

Donc voilà, désolé les gars mais on n'en saura pas plus...
Et de mon côté j'aurai dû redemander pour le dessin mais je me suis chié dessus^^

J'ai alors pris une photo avec elle.
Elle a alors vérifié si la photo lui convenait (je crois qu'il y a personne qui a dû recommencer la photo, mais peut-être que je dis une bêtise... elle a fait ça pour toutes les photos du festival, et dans la queue on nous a prévenu plusieurs fois de ne pas s'approcher trop d'elle (le photographe ou bien les fans ?) et de ne pas mettre les photos sur les réseaux sociaux (le forum ça compte ? Si oui, je vous la poste :) )

Je ne sais pas à quoi est dû cette peur. Peut-être est-elle coquette. Peut-être aussi a-t-elle un peu peur d'internet (elle a raconté que lorsqu'elle vendait ses bijoux en ligne, elle laissait son numéro de téléphone...et qu'une fois elle avait reçu des menaces d'un client avec lequel elle n'avait finalement pas fait affaire pour une commande spéciale car elle ne le sentait pas. HS : il y a sur le site/forum des photos de ses bijoux ?)

J'étais vraiment très très heureux de cette rencontre.

LA CONFÉRENCE DE CORBIER

J'enchaine de suite avec la conférence de Corbier.
J'ai malheureusement loupé la moitié car cela se chevauchait avec la séance de dédicace (si Baltique pouvait nous raconter la première demie-heure ?)

En tant que nostalgique du Club Dorothée (j'en ai mangé des heures devant la télé à les regarder (encore récemment je me suis même regardé quelques Pas de pitié pour les croissants sur Youtube^^) voir Corbier était déjà génial. Mais le fait est que le monsieur était d'une gentillesse, d'une simplicité, d'un humour tellement grand que c'était un véritable bonheur.
Même ma copine, plus jeune et ayant peu connu le club do, et qui me regardait d'un drôle d’œil lorsque je lui confiait mon impatience de voir Corbier, a été conquise.
Il a raconté des anecdotes sur sa carrière et un peu la période du club do. Mais la conférence du dimanche était elle centrée sur le club do (Baltique ? :D)
Si les conférences ont été filmées, je les regarderai avec grand plaisir.

LA RENCONTRE AVEC CORBIER

Aussitôt on a enchaîné avec l'espace rencontre où Corbier venait pour dédicacer soit ses bouquins soit une carte postale.
Je pense qu'on devait être dix.
Je trouve cela fou car pour moi c'est Mick Jager ! D'ailleurs si je pouvais passer une journée avec un des deux, je choisirai Corbier sans hésiter.

Une fois de plus, super drôle, il parle avec tout le monde, on peut passer derrière pour venir prendre une photo à côté de lui.
J'ai pu échanger quelque mots avec lui : on m'avait toujours dit qu'il avait donné des cours de musique au Havre et du coup je commençais à lui en parler...mais il a rit en me disant que ce n'était pas vrai, et que partout où il venait en concert, il y avait toujours quelqu'un pour lui demander si telle ou telle rumeur était vraie (les gens lui prête des maisons dans chaque ville alors qu'il n'en a qu'une) et à chaque fois c'est faux.

Cette rencontre a été un grand plaisir, et je compte bien lire ses livres (j'ai acheté les deux présents au stand, et il y en a un plus vieux qu'il a présenté à la conférence, que je trouverai aussi). J'écouterai même aussi ses albums, car de ce que j'ai entendu de la période post club do, ça m'a l'air d'être très bien écrit. Je pense qu'il s'agit d'un chanteur très loin d'une image ringarde qu'on pourrait lui prêter.
Je connaissais d'ailleurs sa chanson "les épinards" qu'on peut trouver sur youtube qui est très drôle ( https://www.youtube....h?v=CP2pn3DTDn8 ) même si j'ai cru comprendre que sa discographie est bien plus que des chansons drôles.

LA BALLADE DANS LES STANDS

Nous avions une bonne heure et demi avant la masterclass d'Akemi Takada, donc nous nous sommes balladés dans les stands.
Bon perso, je ne vais pas à des festivals pour cela. C'était plus ma copine qui était contente de trouver des p'tite babioles (y en a des sympa quand même).
Même principe que la JE mais en plus petit.
En gros en 2h, le tour est fait.
On a aussi goûté des Taiyaki (les gâteaux salés ou sucrés en forme de poisson), et les dangos.

MASTERCLASS AKEMI TAKADA

Depuis la séance de dédicace, j'essayais de repérer Baltique et Olivier... ouais j'ai tellement lu rapidement les messages sur le forum avant de partir, que j'ai cru que c'était Olivier qui venait au lieu de Jingo.
J'avais déjà rencontré Baltique il y a 4 ans mais son visage m'était sorti de la mémoire...mais dans la queue, son visage m'est revenu (bien aidé par la casquette qui était du même genre qu'il y a 4 ans), et je suis donc allé le voir. Je n'ai pas eu le temps de finir ma phrase qu'il m'a dit "Le messager ?"
Je lui ai dit oui et on a commencé à peine à parler, que le gars juste devant s'est retourné en nous tendant la main et en disant "Jingo".
La rencontre était vraiment très drôle.
Nous avons donc regardé la masterclass ensemble.
Vous pouvez regarder la vidéo sur le facebook de la Japan festival Tour et entendre les questions/réponses.

Je ne peux pas résumer 1H30 mais si je devais relever ce qui a fait le charme de la conférence :

-la voir si bien dessiner devant nous.

-L'astuce de tremper la feuille pour éviter qu'elle ne gondole avec l'aquarelle.

-Le fait qu'elle ait pris la feuille du mauvais côté et que du coup elle avait du mal (enfin moi si je n'avais pas su, je n'aurai pas vu) à bien étaler sa peinture car l'accroche n'était pas là même.

Elle nous a d'ailleurs confié que pour le dernier dessin de Madoka pour la Saint Valentin, elle avait aussi pris sa feuille à l'envers. Mais elle s'est appliqué pour ne pas que ça se voit lol
J'en déduis aussi que, puisqu'elle aurait pu recommencer son dessin, soit elle n'avait pas le temps de recommencer et travaille vraiment dans l'urgence, soit elle est un poil flemmarde.
Ou bien tout simplement qu'elle n'aime pas recommencer. Elle a d'ailleurs dit que chez elle, il y a quelques dessins non terminés car quand elle loupe un trait d'un visage par exemple, elle stoppe net le dessin et n'a plus la force de recommencer (d'ailleurs quand elle dessine, ensuite elle n'a plus de force et dors beaucoup).

-elle a beaucoup insisté sur le fait que normalement un tel dessin lui prend une demi-journée à cause des séchages (jusqu'à a 5/6 couches de peintures), et que là pour aller plus vite, elle a choisi des couleurs plus foncées.

Comme elle avait peur de ne pas terminer son dessin (au final elle en avait fait deux lol), elle a colorié en premier les yeux alors que normalement elle le fait vers la fin.

Elle avait aussi préparé à l'avance son dessin de Lamu, au cas où elle louperait celui de Creamy.

-en ce qui concerne la question de Baltique sur ce qu'allait devenir les dessins, elle a dit qu'aux Etats Unis, les dessins qu'elle avait fait était partis aux enchères très chers (10000 dollars non ?).
Je n'ai pas compris si l'argent était pour elle ou la convention.
Aussi à Taïwan, elle est venu deux fois je crois et à chaque fois juste après des catastrophes naturelles donc elle avait laissé ses dessins pour des ventes caritatives pour aider à reconstruire.

-Elle a pris des photos d'elle et nous en panoramique (on pourra voir ses dessins sur son twitter peut-être ?)

-Enfin elle a organisé un Pierre-feuille-ciseau afin de distribuer 10 cadeaux.

Je vous confierai juste que j'ai un peu triché : normalement sur le premier coup j'avais perdu, mais voyant que beaucoup de personnes se précipitaient vers la scène où était attendu les gagnants, ma copine m'a incité à faire ce que je n'osais : rejoindre les gagnants ! (décidément j'avais le diable en moi ce jour là lol).
Sur le deuxième coup, j'ai fait match nul. 5 ont gagné. Et sur le dernier coup, j'ai fait partie avec Baltique des 5 derniers gagnants.
Akemi Takada nous a d'ailleurs remis en main propre les deux derniers Magnet (Baltique, gentleman, m'a laissé choisir : j'ai pris Creamy cheveux violet, et lui la version enfant)

La conférence était vraiment géniale !
Même ma copine qui comptait regarder 10 min et partir se balader est restée toute la masterclass et a adoré aussi bien le contenu qu'Akemi Takada qui était très drôle, très gentille.

LES AU REVOIR AVEC BATLIQUE ET JINGO.
Je tenais à revenir là-dessus car je m'en veux un peu.
Nous avons passé une bonne heure et demi ensemble pendant la conférence et un peu avant.
J'aurais vraiment apprécié de rester avec vous deux plus longtemps, même le restant de la journée.
Mais étant accompagné de ma copine, qui n'était pas spécialement intéressée par le festival à la base (même si au final elle a adoré), j'ai senti une pression du genre "Euh, je traverse la France avec toi, c'est pas pour que tu passes la journée avec deux mecs...déjà que la st valentin on l'a passé devant PSG Real".
Bon elle ne l'a pas dit, mais vous avez saisi le concept ^^
Donc voilà j'ai dû dire au revoir aux gars (même si on s'est recroisé une dizaine de minutes devant l'expo d' Akemi Takada...et j'ai dû repartir pour les mêmes raisons. Vous avez passé le reste de la journée ensemble ?)
Désolé les gars, j'espère qu'il y aura une prochaine fois ensemble.

J'ai en tous cas été très heureux de passer ce moment avec vous !
Cela faisait de 10 h jusqu'à 16h30 qu'elle m'accompagnait partout sans broncher, j'ai senti qu'il était temps de la laisser gambader un peu et d'aller vers des stands qui lui faisait plaisir (ce qui est normal aussi)

LA SUITE ET FIN DE LA CONVENTION

Bon du coup, j'ai complètement loupé les autres choses.
Il y avait des mangaka français que je n'ai pas encore lu mais dont mon frère a les mangas : j'aurais bien voulu avoir une dédicace de 3 d'entre eux...et j'aurais pu car il n'y avait pas beaucoup de queue.
Mais soit je les ai loupé de très peu car du coup je l'ai suivie vers les stands qui lui faisait plaisir. Soit comme un couillon j'avais oublié les mangas à dédicacer (je me suis tâté à racheter un volume puis je me suis dit je les reverraient à la prochaine JE... avec certainement plus de queue.

D'ailleurs c'est vraiment un des gros points forts de cette convention : très peu de queue à chaque fois.

A la fin j'aurai bien aimé voir la conférence du mec de Yamato et le spectacle de chaussettes pour clôturer.
Mais ma copine m'a convaincu de partir (il était 18h).

Et c'est sans regret au final, elle a eu raison car le retour en voiture a tellement été pénible (fatigue, mal de tête, de ventre etc...) que si j'étais resté deux heures de plus au festival le retour aurait pu être dangereux.

D'autres animations étaient intéressantes (j'aurai bien testé les ateliers de pâtisseries ou le spectacle qu'a conseillé Baltique) mais en un jour c'était impossible.

Y avait quand même de quoi faire sur ce festival pour ne pas s'ennuyer.

Voilà mon récit.
Jingo m'ayant répondu en mp, je vais tenter de vous mettre quelques photos.



#105 Le messager du hokuto

Le messager du hokuto

    Super Fan de KOR

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    10
  • 201 messages

Posté 13 mars 2018 - 01h13

fti7.jpg



#106 Le messager du hokuto

Le messager du hokuto

    Super Fan de KOR

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    10
  • 201 messages

Posté 13 mars 2018 - 01h16

Bon désolé pour la taille, je maitrise encore mal :P

Demain, je mettrai le magnet car je ne l'ai pas là.

Et si vous voulez voir la photo avec Akemi Takada, pas de soucis (elle a dit de ne pas la mettre sur internet, mais bon on est quand même plutôt bien intentionné sur ce forum et on fait partie des rares en France à apprécier à sa juste valeur son travail, donc on ne lui veut aucun mal...Enfin bref, la décision vous appartient.)



#107 Baltique

Baltique

    Fan Kor & âme

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    35
  • 403 messages
  • Genre:

Posté 13 mars 2018 - 08h03

Messager du Hokuto : Tu n'as pas à t'en vouloir de ne pas être resté avec nous. Déjà parce qu'on s'est finalement très peu vu. Ensuite parce que le secret pour passer un bon salon c'est de privilégier le programme. On a pas tous envie de voir les même choses, c'est normal de ne pas rester ensemble. Ca fait des expériences différentes et des choses à se raconter.

 

Il y aura d'autres occasions de se voir.

 

Olivier : Avant de commencer à descendre les blu-ray, on va déjà attendre de voir le produit fini. C'est la moindre des choses. Certes, je comprends tes craintes. Mais, encore une fois, il y avait des personnes du Studio Pierrot présente sur le salon, j'insiste là dessus. Akemi Takada étant freelance, ces personnes là n'avait, en principe, aucune raison de venir.

 

Bien sûr, on peut penser à un début d'opération promotionnel pour les futurs projets prévu en 2020. Mais 2020 c'est quand même assez loin. Il est tout à fait possible que ces membres du Studio Pierrot soient venues, entre autres, pour négocier les droits d'une future édition blu-ray, présenter la remasterisation aux éventuels acquéreurs, négocier du contenu exclusif...

 

A priori, les dvds français ne sont plus édités depuis un moment et les droits sont certainement  arrivés à expiration. Cela signifie que le prochain éditeur qui voudra sortir la série va devoir tout renégocier et les ayants droits japonais auront peut-être des choses à imposer au niveau du matériel utilisé ou sur les conditions d'édition.

 

Bref, ne nous avançons surtout pas. Il est aussi tout à fait possible qu'Akemi Takada se soit un peu emballé concernant l'annonce des futurs blu-ray.

 

Au passage, Akemi Takada travaille en freelance depuis son départ de la Tatsunoko (depuis 1980 ou 81 je pense). Cela ne l'a nullement empêché de travailler sur un nouveau visuel pour la box dvd japonaise par exemple.

 

Cela me rappelle une des choses qu'elle a précisé lors de sa conférence concernant son métier. Elle intervient AVANT la réalisation d'une série, au niveau de la pré-production, pour définir le design des personnages en conformité avec les souhaits du réalisateurs, mais également APRES, pour la réalisation d'images promotionnelles, publicités, affiches, jaquettes, etc...



#108 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    84
  • 4 224 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 13 mars 2018 - 08h21

Je n'ai rien descendu, J'ai juste émis des craintes par rapport à ce qui a été fait en bluray avec d'autres séries.
Je pense aux cites d'or ou à cats eye dont les DVD restent meilleurs que les bluray épurés ou flouté.

L'idée n'est pas de refuser ces bluray. S'ils sont nickel je serai très content. L'idée C'est juste un petit avertissement gentil à ceux qui vont les faire et qui lirait le forum.
I'm looking for the red straw hat...

#109 Le messager du hokuto

Le messager du hokuto

    Super Fan de KOR

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    10
  • 201 messages

Posté 13 mars 2018 - 12h44

C'est Punch qui m'a répondu en mp :P

#110 Baltique

Baltique

    Fan Kor & âme

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    35
  • 403 messages
  • Genre:

Posté 13 mars 2018 - 14h07

Je partage en partie tes craintes.

 

Maintenant, tout ce qu'on a, c'est une annonce des plus vagues. Pas de date, pas de nom d'éditeur, pas la moindre info sur le contenu. Bref inutile de s'emballer non plus. Il y a aussi eu des éditions Blu-ray réussies par chez nous.

 

Ceci dit, le fait qu'Akemi Takada soit au courant laisse penser que le futur éditeur français collabore avec les ayants droits japonais. S'il s'agissait d'upscaler simplement les master français, je ne pense pas que l'information serait remontée jusqu'à elle.

 

Attendons d'en savoir plus avant de nous emballer ou de sombrer dans la circonspection. ^^



#111 Le messager du hokuto

Le messager du hokuto

    Super Fan de KOR

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    10
  • 201 messages

Posté 13 mars 2018 - 15h35

C'est quoi un master ?

#112 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    206
  • 3 634 messages
  • Genre:
  • Localisation:Banlieue parisienne

Posté 13 mars 2018 - 17h10

Un master... c'est un patron de bar au Japon comme celui de l'Abcb. Ok elle est nulle, mais je devais la faire  ::dehors::

 

Non plus sérieusement, un "master" est une copie numérique effectuée à partir du film analogique d'origine. C'est à partir de ce master, plus ou moins nettoyé, que sont élaborées les copies qui serviront à la création des dvd/blu-ray vendus dans le commerce. En plus simple, c'est comme faire des photocopies à partir d'un original. Ça donnera toujours de meilleures copies que de partir d'une photocopie pas forcément très nette.

 

J'en avais déjà parlé ici : http://forumkor.fr/i...ic=1716&p=31770



#113 Le messager du hokuto

Le messager du hokuto

    Super Fan de KOR

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    10
  • 201 messages

Posté 13 mars 2018 - 18h50

Haha.
Merci je comprend mieux.
Personnellement je n'ai jamais vu les KOR vost et j'avoue que s'ils y étaient dans le blu ray j'aimerai beaucoup.

#114 CyberFred

CyberFred

    Modérateur

  • Modérateur
  • Réputation
    121
  • 4 297 messages
  • Genre:
  • Localisation:France

Posté 13 mars 2018 - 19h56

Quelle journée de fou tu as vécu, Messager du Hokuto. Je dois dire qu'en te lisant, tu allais subir catastrophe sur catastrophe, surtout que tu es venu d'aussi loin toi et à ta copine à cette fête. Merci à toi de nous avoir écrit un si long témoignage et je suis heureux que tu aies pu rencontrer ceux que tu voulais voir : Akemi Takada et Corbier. ca été un combat pour toi, mais au final tu as réussi à t'accrocher et ne pas perdre espoir. Bravo à toi, tu as mérité toutes les récompenses que tu as reçues lors de ce festival. 


Visitez mon site sur :
Image IPB

#115 Baltique

Baltique

    Fan Kor & âme

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    35
  • 403 messages
  • Genre:

Posté 13 mars 2018 - 20h39

Je viens enfin de finir de lire ton compte rendu Messager. Pardonne-moi de ne pas l'avoir fait plus tôt mais la journée a été chargée.

 

Quelle aventure ! Je crois que si on fait la somme de tout ce qu'il s'est passé, on a de quoi écrire un petit bouquin ! Content que tu aies pu obtenir ta dédicace Tu l'as bien mérité ! :-)

 

Je crois qu'à nous tous, on a réussi à faire un joli compte rendu de la venue d'Akemi Takada. Il certainement une anecdote qui vont nous revenir mais globalement c'est assez complet. Il faudra peut-être essayé de compiler tout ça et de le mettre au propre mais je n'en ai pas le courage. J'avoue que je ne me suis pas tout à fait remis de ces 3 jours. L'âge me rattrape. ^^



#116 Le messager du hokuto

Le messager du hokuto

    Super Fan de KOR

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    10
  • 201 messages

Posté 13 mars 2018 - 20h52

Merci beaucoup les amis.
Baltique tu as oublié de raconter l'anecdote des panneaux tombés.
Je te laisse la raconter, l'expo d'Akemi Takada te doit beaucoup :P

#117 Chibi

Chibi

    Fan pour la vie

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • Réputation
    2
  • 1 833 messages
  • Genre:
  • Localisation:Derrière l'écran de mon ordinateur

Posté 13 mars 2018 - 23h33

Merci les gars pour vos comptes rendus. Vous m'avez fait regretter de ne pas y être aller

La grosse annonce reste le coffret blu ray de KOR mais je prend ca avec des pincettes pour l'instant. Ca doit être mon côté sceptique mais je ne comprend pas pourquoi cette annonce a été faite aussi discrètement. Normalement l'objectif est de faire le buzz. Le fait que Akemi Takada soit au courant signifie qu'elle doit travailler sur le coffret et donc en version japonnaise. Je doute qu'un studio français la sollicite pour ce travail

Waiting and see...
Smells like KOR spirit

#118 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    84
  • 4 224 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 14 mars 2018 - 08h13

Si on regarde les autres productions du studio pierrot, ils ont ressortis en bluray les séries par ordre chronologique. Creamy pour ses 30 ans par exemple.

Je pense que KOR est en préparation depuis quelques temps mais avec la santé de Matsumoto, 2017 à été trop juste. Reste qu'une version bluray jap va de toute façon assurément arrivée entre 2018 et 2020. Reste à savoir quand et si une version française aurait accès au même master.

Il faut ajouter que pour un même master, les éditions internationales donc française également diminuent généralement le bitrate avec plus d'episode par disque donc un peu plus compressé que les éditions jap. Peut être pour vendre aussi ces dernières en dehors du japon.
I'm looking for the red straw hat...

#119 Baltique

Baltique

    Fan Kor & âme

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • Réputation
    35
  • 403 messages
  • Genre:

Posté 14 mars 2018 - 08h30

Haha ! C'est vrai Messager ! Quand je suis arrivé le vendredi matin, la personne qui installait l'expo Takada avait fait tombé les cartons sur lesquels figuraient les renseignements concernant les 4 cellulos exposés et était incapable de les remettre à leur place. Je lui donné un petit coup de main.

 

Par ailleurs d'autres détails me reviennent en mémoire. Akemi Takada a révélé être (ou avoir été) une adepte de la plongée sous-marine.

 

Elle a aussi expliqué que, sur les conseils d'amis, elle a essayé de ne pas se laisser enfermé dans le genre de la "magical girl". J'en déduis qu'elle a du refuser plusieurs propositions de séries de magical girl et accepté des séries comme patlabor ou Orange Road avec cette idée en tête.

 

Concernant sa participation à la série Gatchaman, où elle est créditée en tant que chara-designer, elle a précisé qu'elle ne s'était occupé, sur cette série, que de personnages très secondaires. Elle était nouvelle dans le métier et il n'était pas question de lui confier le design des personnages principaux.

 

Sur Fancy Lala, elle a expliqué qu'au départ elle était contente de travailler sur une série sur la mode car elle pensait s'amuser à dessiner de nombreux vêtements. En effet, habituellement, dans une série animée, on essaie de faire varier les vêtements le moins possible pour faciliter le travail des animateurs. Le problème, c'est que les demandes du réalisateurs ont été très supérieurs à ce à quoi elle s'attendait. Le personnage principale changeait de tenue plusieurs fois dans la journée, parfois en dépit du bon sens. Cela a représenté une sacrée surcharge de travail qui allait à l'encontre de son côté flemmarde et dilettante.

 

Concernant CoCO et NiCO, elle explique le manque de succès de la série par son côté trop dense. En effet elle essayait de mettre trop de choses dedans alors que les épisodes ne faisaient qu'une ou deux minutes.

 

Elle a aussi révélé qu'elle pensait au départ que Tours était une sorte de village paumé à la campagne. Elle a était très agréablement surprise de voir que c'était en fait une vraie ville bien plus grande et jolie que ce à quoi elle s'attendait.

 

@Olivier : Il faut quand même relativiser sur cette histoire de bit-rate. Les japonais ont aussi tendance à ne pas remplir du tout leurs blu-ray. Je crois qu'il n'y par exemple que 2 épisodes par disque sur certaines séries pourtant prestigieuses comme Sailor Moon.

 

Le cas s'est posé sur Cobra par exemple où les gens ont bêtement compté le nombre de bu-ray pour en déduire que l'édition française serait très inférieur. Or les blu-ray japonais ne faisaient que 25 Go alors que les blu-ray français faisaient, eux, 50 Go permettant ainsi de caler plus d'épisodes sans que le bit-rate soit significativement impacté. Après, il y a toujours les histoires de langues supplémentaires et autres sous-titres qui prennent un peu plus de place sur les bluray internationaux.

 

Quand à la santé de Matsumoto, je ne suis pas sûr qu'il est son mot à dire sur les éditions de l'anime. Il faudrait savoir ce que dit le contrat qui régie les droits de la série.



#120 Jingo

Jingo

    Chadministrateur

  • Administrateur
  • Réputation
    72
  • 2 499 messages
  • Genre:>^-^<

Posté 14 mars 2018 - 14h16

Ah Messager du Hokuto, on peut dire que tu n'as pas ménagé tes efforts. En tous cas çà a payé !


login_logo.png
? | Pour tout support lié à l'utilisation du forum, n'hésitez pas à formuler votre demande ici |




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

  • Loading Countdowns