Aller au contenu


Photo

Dans un Recoin de ce Monde


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    187
  • 3 477 messages
  • Genre:
  • Localisation:Banlieue parisienne

Posté 10 septembre 2017 - 09h38

Voilà après Lou, un deuxième long métrage d'animation est sorti cette semaine : dans un recoin de ce monde.

 

Attention : spoilers dans la bande annonce !

 

 

Je vais essayer de résumer vite fait et donner mon avis sur ce film que j'ai vu hier soir en vost. 

 

Ce film raconte donc la vie de la jeune Suzu qui quitte sa ville natale d'Hiroshima pour aller vivre à Kure dans la famille de son mari (qu'elle ne connaît pas). Il s'agit donc essentiellement de tranches de vie d'une femme au foyer durant la seconde guerre mondiale mais qui vit à la campagne relativement éloignée de la guerre. Raconté comme cela, on peut se dire que l'on risque d'avoir affaire à un film ennuyeux (surtout qu'il dure plus de 2 heures) mais il en n'est rien ! Les petits tracas du quotidien de l'époque sont décrits avec minutie et l'héroïne, tout simplement adorable, porte à bout de bras le film. Suzu est un personnage délicieusement enfantin et naïf, on pourrait même dire qu'elle est idiote par certains côtés, mais ce caractère fait la force de ce personnage. Elle est même souvent à l'origine de plusieurs scènes comiques ! Son côté apparemment détaché des horreurs de la guerre permet au film d'avoir une teneur optimiste. Il ne sombre jamais dans la dramatisation gratuite, le spectaculaire (de très courtes scènes de guerre sont "magnifiquement" réalisées) et garde finalement une pudeur toute japonaise malgré la dureté des événements.

 

La réalisation générale est tout simplement magnifique ! Si je reproche aux films modernes de marquer autant la différence entre les personnages dessinés simplement (car animés) et les décors fortement détaillés (car statiques), ici il n'en est rien ! Passé la première impression sur l'effet délavé des dessins et des couleurs on atteint une harmonie proche des réalisations de Takahata sur "Mes Voisins les Yamada" et "Kaguya Hime".

 

Un film à voir donc, mais que je ne conseille pas aux enfants en bas âge qui vont s'ennuyer et aux adultes qui ne connaissent pas les événements arrivés au Japon durant la seconde guerre mondiale car le manque de références pourrait gravement nuire à la compréhension du film !



#2 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    75
  • 4 054 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 10 septembre 2017 - 10h54

Un résumé royal mon cher Punch ! Très bien écrit, je n'ai rien à ajouter.
I'm looking for the red straw hat...

#3 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    75
  • 4 054 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 05 janvier 2018 - 13h13

J'ai profité des fêtes et d'un déplacement chez mes parents pour y trouver et lire à la bibliothèque le manga en 2 volumes se rapportant au film "Dans un recoin de ce monde".
 
Après avoir vu et bien aimé le film, il s'avère que le manga est un complément plutôt indispensable suite à la vision du film pour remettre les différents événements en perspectives.
En effet, l'auteure, Fumiyo Kôno, a effectué un très gros travail de recherches avant de dessiner ce manga et celui-ci s'agrémente au fil des pages de notes culturelles et historiques en lien avec ce que dépeint le manga.
Ainsi, on a énormément de précisions sur les recettes culinaires (ou fabrication d'ersatz d'outils) pour parer au manque de nombreuses matières premières à cette époque.
D'autre part, pour chaque événement que suggère l'histoire, de petites notes viennent expliquer le contexte historique de l'époque : les tickets de rationnement, les différentes attaques aériennes et leurs conséquences en termes de morts ou autres, les impacts sur les constructions d'arsenal militaire, etc.
Ces petites notes auraient d'ailleurs très bien pu apparaitre au fur et à mesure du dessin animé avec des plans intermédiaires présentant une courte phrase pour remettre les choses dans le contexte.
 
On apprend ainsi que Kure qui est la ville proche d'Hiroshima dans laquelle va vivre l'héroïne Suzu, est une ville réelle et que les faits s'y rapportant s'y sont bien déroulés, d'où la grande importance de ces petites notes dans le manga qui renforce l'aspect documentaire de celui-ci.
 
Outre ce premier point très positif, le manga présente aussi l'avantage de renforcer l'histoire avec des séquences plus nombreuses que dans l'animé entre Suzu et la fille qu'elle rencontre dans le quartier des plaisirs. Quant à Shûsaku, le mari imposé à Suzu par omiai (mariage forcé), on y découvrira dans le manga un secret absent de l'animé et qui pourtant n'est pas anodin pour Suzu.
 
Enfin, le manga présente une sorte de boucle infinie où le monstre existant dans l'imaginaire de Suzu réapparaît à la fin du manga. On saisi aussi quel rôle il joue et ce qui manque curieusement dans le film.
SPOIL >> Ce monstre n'est autre que le frère de Suzu ; mort à la guerre, il revient à la fin du manga mais n'apparaît dans le film qu'au début comme pour le manga qui commence par sa présence.
 
Vous l'avez compris, après la vision du film, la lecture du manga est un très bon complément à ne pas manquer et vous occupera 5 à 6 heures de lecture avec ces 2 tomes d'environ 200-300 pages chacun.
 
Le manga en 2 volumes est disponible à l'unité et dans un fourreau commun. Le film est lui disponible en DVD et blu-ray depuis quelques jours.

I'm looking for the red straw hat...

#4 Punch

Punch

    inKoruptible

  • Modérateur
  • Réputation
    187
  • 3 477 messages
  • Genre:
  • Localisation:Banlieue parisienne

Posté 05 janvier 2018 - 17h46

Merci pour ce complément d'information Olivier. Je vais peut-être acheter le manga, je vais voir...

 

En tous les cas, j'ai entendu dire que la version cinéma présentée en France était déjà plus longue que celle diffusée au Japon. Mais, il doit aussi sortir une version encore plus longue http://www.mangamag....ecoin-de-monde/

 

Donc, si vous n'êtes pas pressés d'acheter le dvd/blu-ray, je vous conseille plutôt d'attendre cette version longue pour avoir le film dans sa version finale.



#5 Olivier

Olivier

    Fan pour la vie

  • Modérateur
  • Réputation
    75
  • 4 054 messages
  • Genre:
  • Localisation:Paris

Posté 05 janvier 2018 - 20h18

Je pense que cette version longue comprendrait alors les 3 passages qui sont dans le manga et qui eclaircissent le tout et que j'évoque.

En plus, ce ne serait pas une version longue par principe, mais pour y ajouter ces passages manquants du manga et qui pour moi ont toute légitimité à y être.
I'm looking for the red straw hat...




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

  • Loading Countdowns